Sucre vanillé maison

Bonjour,

Aujourd’hui, je vais vous proposer de réaliser vous-même votre sucre vanillé. Ce sucre est majoritairement vendu en sachets individuels et comme je cherche à limiter les déchets, j’ai voulu trouver une alternative.20170706_201149

La prochaine fois que vous utiliserez l’intérieur d’une gousse de vanille bio, ne jetez pas la gousse vide. Mettez-là dans un pot que vous remplirez ensuite de sucre classique. Ensuite, oubliez le pot pendant un mois. Personnellement, j’écris la date sur le bocal pour me souvenir de quand je peux l’ouvrir.

Au bout d’un mois, l’odeur de vanille est particulièrement agréable. Pour être honnête, je trouve le goût moins prononcé que le sucre vanillé du commerce mais on y gagne tellement au niveau des déchets que je préfère utiliser celui-là.

La gousse rend un peu d’humidité donc le sucre est un peu aggloméré mais cela ne me gêne pas.

Au bout d’un mois, vous pouvez récupérer la gousse pour la mettre dans un nouveau pot de sucre. J’utilise une même gousse 3 fois d’affilée.

 En espérant que l’idée vous plaise, je vous souhaite une bonne semaine !

Publicités

Gommage naturel pour le corps

Bonjour,

Cette semaine, je vous présente un gommage pour le corps très simple, agréable à utiliser et qui ne contient pas de billes plastiques comme certains gommages du commerce.

20170709_191308Il faut 5 minutes pour le préparer juste avant utilisation (il ne se conserve pas)

Mélangez vigoureusement dans un bol :
– 1 cuillère à soupe de sucre
– 1 cuillère à soupe de miel
– 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

Ces quantités me suffisent pour faire un gommage complet du corps.

J’en suis très contente : il est efficace et laisse un film hydratant d’huile sur la peau après rinçage.

A la place du sucre, on peut mettre du gros sel ou du marc de café . La seule chose avec ce dernier c’est qu’il faut bien rincer la baignoire après pour enlever les grains noirs. L’odeur du café persiste légèrement après rinçage. Quand on l’a appliqué partout, on ressemble un peu à un homme des cavernes : pensez à fermer la porte de la salle de bain à clé !

A la place de l’huile d’olive, on peut mettre une autre huile végétale. Vous trouverez dans cet article les propriétés des huiles culinaires en fonction du type de peau.

Je vous laisse tester les différentes combinaisons pour trouver celle qui vous convient et vous donne rendez-vous vendredi prochain !

Lombricompost : Acte 1 – Scène 1

Bonjour à tous,

Aujourd’hui, je me lance dans l’aventure du lombricompost et j’ai envie de vous la faire partager, en espérant que cela fonctionne. Cela faisait longtemps que j’avais envie de valoriser mes déchets verts qui représentent une grande partie de ma poubelle puisque ma ville recycle désormais le plastique (et qu’en plus j’en utilise moins).

J’habite en appartement mais j’ai la chance d’avoir un balcon protégé du soleil et de la pluie pour pouvoir l’installer dehors. Et il devrait pouvoir y passer l’hiver également, mais chaque chose en son temps.

20170902_144804J’ai acheté le cityworms sans les vers. La livraison est rapide (moins d’une semaine). Le montage est hyper simple. Cela prend moins de temps qu’un épisode de Pat Patrouille – soit 10 minutes pour ceux qui ont la chance de ne pas avoir recours à ce moyen retors pour pouvoir déballer leur carton…

J’ai acheté les vers dans leur terreau à une association près de chez moi : Havre de vers. Non seulement l’accueil est très sympa, mais en plus j’ai reçu des conseils avisés pour démarrer le lombricompost :

Au début, il faut juste du carton pour que les vers trouvent leur place et s’habituent à leur environnement. Au bout de 48h, on peut commencer à leur donner à manger en mettant des déchets verts, petit à petit. Pas la peine de faire des stocks de déchets verts avant, il faut vraiment commencer progressivement.

Dans l’assiette de mes nouveaux animaux domestiques, on peut mettre : les fruits et légumes sans sauce (sauf la pomme de terre, l’oignon et l’ail ainsi que les agrumes), de la coquille d’œuf broyée et du marc de café. Une chose importante, il faut mettre 20% de carton dans chaque bac. La bonne surprise c’est que je vais réduire aussi mes déchets de carton !

Au fait, juste pour ceux que ça effraierait, les vers peuvent rester dans leur lombricompost pendant 4 semaines sans qu’on les alimente. Pas besoin de les emmener avec soi en vacances ou de leur trouver un mode de garde. Ouf !

Je vous tiendrai régulièrement au courant sur le sujet : la capacité est elle suffisante pour 4 personnes ? Mes vers sont-ils toujours vivants ? Font-ils des petits ? Y-a-t-il des mouches ? C’est ce dernier sujet qui m’inquiète le plus … Finalement, je vais pouvoir ouvrir un blog animalier ! Allez, je vous rassure, on se retrouve la semaine prochaine pour une recette cosmétique ! 😀

 

Délice de citron au vinaigre

Bonjour,

Cette semaine, je vous présente mon produit pour lave-vaisselle. A la base, je ne voulais pas spécialement en faire. J’achetais toujours des tablettes avec Ecolabel. Mais lorsque je vous ai demandé ce que vous vouliez voir sur le blog, un lecteur du pseudo de « Poli » m’a demandé une poudre pour lave-vaisselle. J’ai donc voulu tenter l’expérience.

Cependant, ne voulant pas acheter de produits supplémentaires comme des cristaux de soude ou autre, je me suis dirigée vers un produit liquide plutôt qu’une poudre. J’espère que tu ne m’en voudras pas Poli… avec un pseudo pareil j’imagine que tu ne vas pas m’insulter 😉20170722_161026

Bref, j’ai cherché et je suis contente car j’ai trouvé !

Mélangez dans une casserole les ingrédients suivants :

  • 2 citrons entiers, coupés en morceaux, pépins enlevés
  • 270 ml d’eau
  • 130g de gros sel
  • 70 ml de vinaigre

20170827_141824Mettez à chauffer pendant 15 min puis mixez. Vous obtenez un liquide épais qui a une excellente odeur. Cela donne presque envie d’en manger. Quand c’est froid, versez dans une bouteille à gros goulot de préférence. En effet, le produit est bien visqueux et dans le mien, il reste des petits morceaux de peau de citron car j’ai juste un mixeur plongeant.
Au niveau du coût, ce produit coute 1.8 € pour les quantités indiquées ci-dessus. Avec ça, j’ai fait 22 lave-vaisselle. Cela revient donc à 0.08€ par lave-vaisselle. Une tablette du commerce coute 0.10 €. Génial, la solution maison est moins chère !

Voilà pour la bonne surprise de mon été, un produit du commerce de plus dont on peut se passer : merci Poli ! 😊

Je vous souhaite une bonne semaine !

 

 

 

Solution Luc Besson

Bonjour,

J’espère que vous avez testé la lessive que je vous ai proposée la semaine dernière ! Si c’est le cas je suis sure que vous êtes séduits par sa simplicité et son prix : 10 euros pour 6 mois de lessive à quatre c’est imbattable (certains de mes lecteurs m’ont avoué être radins 😀).

En revanche, vous avez peut-être remarqué qu’elle fonctionne moins bien sur les tâches. Surtout sur les tâches faites par les enfants comme de la purée de carottes ou de la sauce tomate, des fruits rouges, de l’herbe…

C’est pour cela que j’utilise un savon détachant. J’ai acheté Léon à la très sympathique  productrice locale de « Savon d’ici » que j’ai rencontrée au marché. Il fonctionne très bien. Il est à la terre de sommière. Vous pouvez trouver d’autres savons détachants près de chez vous à la terre de sommière ou au fiel de bœuf par exemple.

L’utilisation est encore plus simple que les produits spray du commerce pour lesquels il faut appliquer le produit 10 minutes avant de lancer la machine. Avec un savon détachant, il suffit d’humidifier l’habit et de frotter le savon sur la tâche. Vous pouvez le faire avant de mettre votre vêtement dans le panier de linge sale, même si vous le lavez une semaine après ! Pas besoin de revérifier les habits avant de les mettre en machine. Cela fait gagner un temps précieux. Et cela fonctionne même sur des habits blancs.

Au niveau économique, vous y gagnez aussi. J’ai acheté ce savon 6 euros il y a un an et il m’en reste encore la moitié.

Il y a donc plusieurs bonnes raisons de se mettre à la lessive maison et au savon détachant : le prix, le naturel et la simplicité d’utilisation !

A vendredi prochain !

Lessive simple, saine et économique

Bonjour,

Aujourd’hui, je vous montre la préparation de ma lessive aux copeaux de savon de Marseille. Simplissime et inratable.

20170605_144954Pour commencer, faire chauffer 2 litres d’eau avec un couvercle (c’est pour réduire le temps de chauffe).

Astuce anti-gaspi : récupérez l’eau qui coule du robinet avant que l’eau soit chaude pour la douche. J’ai dans ma salle de bain un bidon de 5L  que je remplis régulièrement. Je me sers de l’eau pour arroser mes plantes. Et également pour réaliser ma lessive.20170605_145706

Ajouter 70 g de copeaux de savon de Marseille dans l’eau bouillante.

Mélanger et laisser refroidir.

Verser enfin dans un ancien bidon de lessive.20170605_150040

Il ne faut pas remplir complètement le bidon car la lessive va se solidifier légèrement et il faudra le secouer pour la rendre liquide.

Vous avez ainsi une lessive très économique et saine !

Pour ne rien vous cacher, il y a trois bémols tout à fait surmontables :

– le linge ne sent pas les prairies normandes ou la lavande provençale. Enfin bon, quand, pour une raison ou une autre, mon linge a été lavé avec des lessives classiques, je trouve que ça sent plus les produits de synthèse que la nature. C’est donc juste une question d’habitude.

– certaines tâches restent plus qu’avec une lessive classique. Et pour ceci j’ai une solution que je vous propose la semaine prochaine !

– il parait que le savon de Marseille peut encrasser la machine à la longue surtout s’il contient de la glycérine. Le mien n’en contient pas et je n’ai pas eu de problème depuis un an et demi d’utilisation. En préventif, on peut mettre un peu de vinaigre blanc dans le bac d’assouplissant à chaque lessive pour dissoudre les éventuels restes de savon. Cela fait également office d’assouplissant et on sent la différence sur le linge. Enfin, une fois tous les six mois, on peut faire tourner la machine à vide à 90° avec juste un verre de vinaigre blanc dans le bac à lessive.

Belle semaine au naturel !

Avis aux tambouilleurs fous !

Bonjour à tous,

Je suis bien contente de vous retrouver après la période estivale pour partager avec vous les tests que j’ai faits.

Au programme, nous allons faire bouillir des marmites, voir un film, nous presser le citron, boire du café, voyager un peu, adopter des animaux et faire preuve de créativité ! Si ça c’est pas du teasing, je sens que vous êtes motivés là !

Bon ok, en fait on va juste fabriquer des produits ménagers et des produits de beauté… dit comme ça, c’est moins vendeur.

Enfin bref, l’essentiel c’est le cœur qu’on y met !

L’objectif de cette rentrée est toujours le même : faire avec ce qu’on a chez nous, limiter le nombre d’ingrédients de base, désencombrer notre intérieur des produits du commerce et réduire nos déchets. J’espère que cela vous convient comme ligne directrice !

On s’y remet à partir de vendredi prochain et tous les vendredis suivants pour une rentrée plus naturelle 😀

Comment appliquer son henné ?

Bonjour,

Ce mois-ci, je vais vous montrer le mode de préparation et d’application du henné. La période des vacances est propice, je trouve, aux tests capillaires !

Les explications complètes concernant le henné se trouvent dans la page qui lui est consacrée ici.

20170408_142829J’ai utilisé le mélange des poudres de la recette 1 : 20g de henné, 20g d’indigo, 20g de poudre de sidr et 20g de brou de noix.

A droite, une photo de la mixture après ajout de l’eau et des hydratants (1 cuillère à soupe de miel et une cuillère à café de  glycérine). On doit ajouter la quantité d’eau pour avoir une texture qui n’est ni trop liquide ni trop compacte.

Je ne fais que les racines car mon but est de camoufler mes cheveux blancs au naturel.

 

Pour le haut de la tête, je commence par faire une raie tout à droite. J’applique la pâte de part et d’autre de la raie. Puis je fais une nouvelle raie plus à gauche. J’applique à nouveau la pâte de chaque côté de la raie. Et ainsi de suite jusqu’à arriver à gauche.

Créateur de photo-collages_k7EWR2

Pour l’arrière, je mets la tête à l’envers au-dessus de la baignoire et j’applique grossièrement sur les racines. Je malaxe bien. Puis je ramène les cheveux en gros chignon au dessus de la tête.

Pendant le temps de pose de 2 heures, j’emballe le tout dans une charlotte de douche que je réutilise une bonne dizaine de fois et ensuite je mets une serviette spéciale pour la tête. Ça tient bien comme ça.

Créateur de photo-collages_ViuTi1

Après rinçage et séchage, on voit que les cheveux blancs sont teintés de roux. On ne peut pas avoir la même couleur que le brun de base mais je trouve que c’est un bon compromis. Pas besoin de faire un balayage !

Et vous ? Avez-vous des recettes qui fonctionnent sur cheveux blancs en une seule application ?

Prochain article à la rentrée !

Faire son sac à pain

Bonjour,

20170409_160327

 

En ce mois de juillet, je vous propose un petit tuto pour faire votre sac à pain et éviter quelques erreurs. Pour cela, il vous faut un vieux pantalon que vous destiniez au rebus.

Pour commencer, coupez le pantalon à bonne longueur. Je l’ai fait à la longueur d’une baguette mais on peut faire moins si on veut qu’elle dépasse.

 

20170409_16103920170409_162451

Pour minimiser les coutures, j’ai choisi de faire la couture du fond et de garder les coutures du pantalon pour le haut du sac. On coud donc ensemble les deux parties de la jambe sur l’envers pour réaliser le fond du sac. J’ai fait deux fois cette couture pour être sûre qu’elle tienne.

 

20170409_163323Ensuite j’ai coupé une bande de 4cm sur le haut de  l’autre jambe pour faire la poignée. Je l’ai roulée et cousue sur elle-même puis cousue au haut du sac20170409_164624

 

 

 

 

 

Et voilà le résultat final :

20170409_164737Les +

  • rapide à faire
  • gratuit (si on prend un pantalon qu’on destinait à la poubelle)
  • avec la deuxième jambe, on peut faire un sac de conservation du pain à la maison ou un sac de congélation pour baguette (en remplacement des sacs plastiques)
  • On peut se faire un short avec ce qui reste du pantalon.

Les –

  • Le jean, c’est épais donc le sac prend de la place si on veut l’avoir tout le temps sur soi. Si je ne l’ai pas avec moi, je l’oublie quand je vais à la boulangerie.
  • J’avais un pantalon slim donc l’ouverture n’est pas très large. J’ai du mal à mettre la baguette dans le sac. Préférez un pantalon droit pour faire un sac de ce genre.

Verdict : Ça ne coute rien d’essayer mais je ne suis pas sûre d’avoir trouvé la solution qui me convienne pour ne plus avoir de papier à la boulangerie.

Je vous retrouve au mois d’août pour mon autre article de l’été !

Bonnes vacances !

Bonjour,

A l’occasion du début de la période estivale, je vais faire un bilan des produits de beauté que j’utilise, en partageant avec vous le contenu de ma trousse de toilette. Je vous ai mis les liens vers les articles qui parlent de chaque produit ou vers le site marchand.

20170524_193522.jpg

De gauche à droite :

Il me reste à vous souhaiter de bonnes vacances (pour ceux qui ont la chance d’en prendre) et un bel été pour tous.

Que ces deux mois vous permettent de faire des changements et de pérenniser votre mode de vie plus naturel. C’est ce que je veux faire moi-aussi donc il y aura moins d’articles pendant les deux mois d’été. Je partagerai mes nouvelles expériences à la rentrée.

Je vous propose de profiter de cet article pour m’indiquer en commentaires ce qui vous intéresse le plus sur ce blog, ce que vous aimez, ce que vous voudriez voir (des idées de choses à tester par exemple), ce qui vous aimez moins. Bref, lâchez-vous j’ai deux mois pour m’en remettre !

Bel été au naturel  !