Apéritif Zéro Déchet

Bonjour,

Aujourd’hui, je vous propose un apéritif ZD.

20180603_122629.jpg

Question grignotage, ce sera au choix, des olives, des tomates cerise ou du saucisson. J’ai essayé de faire mes propres biscuits apéritif car ceux du commerce sont généralement assez redoutables au niveau des additifs (bases aromatisantes, exhausteurs de goûts, etc).
J’ai testé deux recettes que j’adapte maintenant en fonction de ce que j’ai (amandes, noix, tapenade) :
Biscuits aux noix et olives
Biscuits au parmesan et pavot

Pour moi qui aime surtout le côté croquant des biscuits apéritif, j’ai eu du mal à trouver la technique pour qu’ils soient réussis. Je les fais fins, petits (demi-lunes au plus gros). Ou alors plus épais mais alors je les recoupe en deux. Je les laisse dans le four jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Question conservation, je les garde moins de 24h (forcément, ils sont délicieux :)) mais je pense qu’on peut les garder plusieurs jours. Dans ce cas, je ne sais pas s’ils gardent leur croquant…

Si vous ne concevez pas un apéritif sans paille (ou plutôt si c’est le cas de vos enfants), achetez ou faites-vous offrir des pailles en inox. C’est pratique, elles vont au lave-vaisselle. Les enfants les ont adoptées sans problème.

20180331_125055.jpg

Et voilà, cet article est le dernier avant la pause estivale : je vous retrouve dans deux mois. Je ne suis pas sûre d’avoir des choses à dire toutes les semaines après le vacances donc n’hésitez pas à me donner des sujets à approfondir.

Je vous souhaite de bonnes vacances en mode naturel et sans déchet (ou presque 😉) !
A bientôt

Publicités

Que faire avec du beurre de karité ?

Bonjour,

Dans la série des Kefèravec, je vous présente le beurre de karité. C’est un agent très nourrissant donc nous allons l’utiliser principalement en application sur les peaux sèches.

Quel beurre de karité choisir ?20180602_162517.jpg

Le mieux est de choisir du beurre de karité brut, non décoloré et non désodorisé. Cependant, suivant l’utilisation que vous voulez en faire, il peut être préférable d’utiliser un beurre de karité blanc et sans odeur.

Quelles utilisations ?
Beurre nourrissant : directement en application sur le corps comme crème nourrissante. C’est plus facile à appliquer l’été que l’hiver car il est plus mou.
Crème de corps : en mélange avec de l’huile suivant cette recette. Ainsi, on a un effet plus fluide pour l’application notamment et la sensation finale est un peu moins grasse.
Baume à lèvres : la préparation huile/beurre de karité peut également s’appliquer comme baume à lèvres
Déodorant : avec du bicarbonate suivant cette recette. C’est vraiment le meilleur déodorant qui soit ! Dans ce cas, mieux vaut en prendre un blanc et sans odeur.

Belle semaine au naturel !

 

Fête avec les copains d’école Zéro Déchet

Bonjour à tous,

Pour ceux qui ont des enfants, vous n’avez probablement pas échappé à l’organisation d’une fête chez vous avec les copains d’école.

Pour celle de mon fils, j’ai essayé de limiter les déchets. Bon, c’était une première et c’est assez mitigé de ce point de vue.

Ce que j’ai réussi à faire : résister à l’achat de ballons, fanions et autres décorations éphémères. J’ai mis des serviettes en tissus. J’ai utilisé de la vaisselle et des verres classiques. Je me suis demandée si j’allais avoir de la casse mais pas du tout. En revanche, c’est sûr que la déco n’était pas au top : les verres en plastique, serviettes en papier et assiettes en carton assortis, c’est joli.

20180616_135224.jpg

Avec l’argent économisé sur la déco, j’ai acheté des petits cadeaux pour faire une chasse au trésor. Il y avait : un ticket de manège, des bonbons emballés (aïe), des barrettes et élastiques pour les filles (c’est utile, et en plus c’est la Reine des Neiges donc je suis sûre que ça ne partira pas à la poubelle 😂), des autocollants pour les garçons (pas ZD non plus). Les enfants étaient contents, les parents ont apprécié le ticket de manège et ça c’est 100% ZD !

Les pochettes surprises étaient des tissus de récup’ (des jambes des pantalons que j’avais coupées pour faire des bermudas et cousues en bout) : voir ci-dessous.

20180521_150022.jpg

C’est bien, c’est ZD mais au final, si les parents mettent les tissus à la poubelle et non au recyclage, ça fait quand même des déchets.

Les points à améliorer l’année prochaine sont :
– créer une déco ZD
– trouver une alternative aux bonbons
– créer des pochettes surprises 100% ZD

Si vous avez des idées pour cela, je suis preneuse !

Bon week-end

#sansviande : nouilles sautées aux légumes

Bonjour,

Pour limiter ma consommation de viande, j’ai voulu essayer le tofu. Personnellement, je n’ai pas apprécié le tofu nature. En revanche, j’aime bien le tofu fumé. Je n’en mangerais pas tous les jours mais, de temps en temps, dans la recette que je vais vous présenter aujourd’hui, je trouve cela très bon.

20180422_155953.jpg

20180422_190424.jpg

Ingrédients pour 4 personnes :
– 1 sachet de nouilles chinoises
– 2 poireaux
– 2 carottes
– 200g de champignons de Paris
– 1 bloc de tofu fumé
– de la sauce soja

Faites cuire à l’eau ou à la vapeur les carottes et les poireaux coupés en morceaux.
Dans de l’huile d’olive, faites revenir les champignons et le tofu coupés en morceaux. En fin de cuisson, ajoutez les carottes et les poireaux avec de la sauce soja.
Mélangez-bien et laissez chauffer tranquillement le temps que les nouilles cuisent.

C’est prêt !

20180422_191430.jpg

 Bon appétit !

La barbe

Bonjour à tous,

En cette journée mondiale des blaireaux, il est tout à fait à propos que je fasse cet article spécial Hommes … sur les blaireaux de rasage.

Contrairement à d’habitude, je n’ai pas testé moi-même ce que je vous propose ici, je vous rassure. J’ai dû utiliser un cobaye : mon mari.

J’ai commencé par lui offrir un blaireau et un savon de rasage. D’après lui, c’est aussi pratique que de la mousse à raser classique et l’application au blaireau est agréable.20180602_091344.jpg

La composition du savon de rasage est bien plus naturelle que les différentes mousses du commerce traditionnel et au niveau des déchets, il n’y a pas photo ! Le savon dure longtemps et il est possible d’acheter uniquement les recharges.

En après-rasage, le baume de Centifolia est très bien et sent bon. Sinon, vous pouvez essayer du gel d’aloe vera et de l’huile végétale. Le gel d’aloe vera est un hydratant. L’huile végétale nourrit. Vous pouvez utiliser une huile adaptée à votre type de peau (voir ici les propriétés des huiles que vous pouvez avoir dans votre cuisine).

A la semaine prochaine !

PS : Je précise qu’aujourd’hui, c’est réellement la journée mondiale des océans. D’une certaine façon, je ne suis pas totalement hors sujet en essayant de limiter l’utilisation du plastique et en utilisant des produits naturels 🙂

Acheter et vendre d’occasion

Bonjour,

Une des pratiques du zéro déchet consiste à diminuer ses achats d’objets neufs et à éviter de jeter. Forcément, ce qu’on jette devient un déchet par définition, je n’ai pas peur d’enfoncer des portes ouvertes ! 🙂

20180521_100612.jpg

Pour éviter de jeter, une solution intéressante consiste à vendre ses objets. Les idées reçues sont que « ça prend du temps, il faut faire venir des gens chez soi, il faut donner son numéro de téléphone, on se fait arnaquer, etc ». Il n’en est rien. Je vais vous donner quelques astuces pour vous le prouver :
le lieu de rendez-vous : on n’est pas obligé de donner rendez-vous chez soi. Je donne rendez-vous au centre commercial à côté de chez moi. Je passe devant tous les soirs en revenant du boulot. J’attends 5 minutes, l’affaire est dans le sac et je repars. Il m’est arrivé quelquefois que l’acheteur ne se présente pas mais c’est vraiment très rare et je ne donne pas de seconde chance. Globalement, les gens sont ponctuels.

20180521_102421.jpg

ses coordonnées : sur les sites comme Le Bon Coin ou les groupes Facebook que j’utilise, on envoie des messages directement via les applications. C’est donc parfaitement anonyme en utilisant un pseudo.
le temps : le plus long est globalement de faire les photos et de déposer le descriptif sur le site. Ensuite, ce sont des échanges de messages très rapides. Quand le rendez-vous est fixé intelligemment, cela prend une dizaine de minutes, montre en main.
Pour les meubles, c’est encore plus rapide parce que ce sont les acheteurs qui doivent se déplacer. Dans ce cas, forcément il faut donner son adresse. On peut mettre le meuble à la cave par exemple, pour éviter de faire monter les acheteurs dans l’appartement. Le prix compense ce petit inconvénient : à 50€ de gain pour 10 minutes passées, c’est bien payé !

20180521_101702.jpg

les arnaques : pour les éviter, il suffit de faire uniquement des remises en main propre. Avec les envois, on n’est jamais sûrs.
Hormis les meubles, on ne fait pas des bénéfices de fou : en un an et demi, j’ai touché 220€ sur mes ventes. J’avoue que je ne suis pas une pro du commerce et que je vends à prix très bas.

En tant qu’acheteur maintenant, c’est le même principe. On peut se créer des recherches automatiques avec des alertes. Une chose est sure, mieux vaut ne pas être trop pressé ou avoir une idée trop précise de ce qu’on veut. On ne choisit pas le lieu de rendez-vous donc j’ai parfois annulé des achats car je ne voulais pas aller si loin. Un avantage : on ne fait pas la queue donc c’est plus rapide qu’en magasin.

Voilà pour mon petit guide du consommateur d’occasion !

Bon week-end tri et photos ! Le plus long c’est de faire les circuits 🙂

Que faire avec du gel d’aloe vera ?

Bonjour,

Dans la série des Kefèravec, je vous propose de découvrir le gel d’aloe vera. C’est principalement un hydratant. Dans mes recettes, je prends plutôt de la glycérine (qui est également un hydratant) car elle se conserve très bien à température ambiante. Le gel d’aloe vera doit, quant à lui, être conservé au frigo.

Cependant, le gel d’aloe vera a des propriétés particulières qui méritent qu’on s’y attarde.

Quel gel d’aloe vera choisir ?

Je n’ai pas trouvé de gel d’aloe vera pur car il y a toujours un peu de conservateur (même naturel) et un gélifiant naturel (la gomme xanthane).

Attention, il y a beaucoup de marques qui surfent sur le succès de cette plante et qui en mettent un peu dans leur produit pour pouvoir afficher « Aloe Vera » sur leur emballage. Au minimum, si vous ne voulez pas vous faire avoir, « aloe barbadensis leaf juice » doit être le premier ingrédient de la liste INCI. Cela veut dire que c’est l’ingrédient principal du produit. Je recommande de prendre un produit contenant au moins 90% de jus d’aloe vera bio (dans ce cas, c’est indiqué dessus).

Quelles utilisations ?

20180519_080006.jpg

Hydratant : il peut être utilisé sur le visage, le corps et les cheveux. On peut soit l’appliquer directement, soit l’utiliser en mélange dans un flacon avec de l’huile. C’est de cette façon que je préfère l’utiliser : voir la recette d’huile de jour sur cette page.

Gel cheveux : pour femmes et hommes.
De mon côté, je trouve qu’il discipline les frisotis et permet de structurer les boucles sur les longueurs. Il suffit d’en mettre directement sur les cheveux. Je trouve que c’est encore mieux avec une pointe d’huile qui vient nourrir le cheveux.
Côté homme, un ami m’a également indiqué qu’il était passé du gel cheveux du commerce au gel d’aloe vera. Il en met tous les jours. Depuis qu’il utilise le gel d’aloe vera, il n’a plus du tout les cheveux secs comme il pouvait les avoir avant !
Fixateur sourcils : L’effet gel peut être également utilisé sur les sourcils pour les fixer.

Voilà donc un bon produit à avoir dans son frigo !

Belle semaine au naturel

Après 2 ans de Zéro Déchet

Bonjour,

Un petit article pour faire le point : où en suis-je après 2 ans de démarche Zéro Déchet ?

Les points que j’avais acquis lors de mon dernier bilan sont toujours d’actualité. On dit qu’il faut 21 jours pour mettre en place une nouvelle habitude. Je pense avoir passé le cap ! 🙂

Les points qui étaient en cours :20180114_090726-e1524896503736.jpg

– la couture de base : je continue à faire de bermudas avec des pantalons troués au genou.
– si les pantalons sont troués en début d’hiver, je couds un écusson au niveau du genou. Comme je n’arrivais pas à trouver des écussons sympas à coudre, j’ai trouvé une astuce : récupérer un écusson sur un vêtement trop petit ou encore découper les poches arrières d’un pantalon trop petit et s’en servir d’écusson. Ça fonctionne pour la maternelle. Pas sure que cela soit possible au delà… 😉
– les essuie-tout : je n’en achète presque plus. Les torchons en vrac, ça marche finalement pas mal !

Ce que je n’arrivais pas à faire :

– arrêter d’acheter du papier cadeau = fait ! Je récupère des pages de magazines.
– offrir des cadeaux ZD : fait ! Voir cet article sur le sujet.
– compost : fait ! J’élève des vers de terre dans mon lombricomposteur.

Maintenant, pour passer une nouvelle étape dans la diminution des déchets, il faut que je passe à l’achat en vrac, que j’apporte mes contenants chez l’épicier et me mette aux mouchoirs en tissus. Un autre point que je pourrais améliorer : diminuer mes achats sur le net et trouver des produits équivalents dans les magasins près de chez moi.

Et vous ? Voyez-vous d’autres façons de limiter encore mes déchets ? Avez-vous des expériences à partager ?

Belle semaine sans déchet !

#sansviande : taboulé menteur

Bonjour,

La recette que je vais vous présenter est géniale pour deux raisons :
– d’une part, parce qu’elle est sans viande. Je l’avais indiqué dans un précédent article, je limite ma consommation de viande.
– d’autre part, elle fait manger du chou fleur sans s’en rendre compte.

Les ingrédients se trouvent ci-dessous (il faut y ajouter du sel, du poivre et de l’huile d’olive)

Dans la recette originale, il faut des tomates, mais comme ce n’était pas la saison au moment où je l’ai faite, j’ai mis des abricots secs à la place et c’était super bon. J’ai également remplacé les pignons de pin par des amandes effilées.

Il suffit de hacher le chou fleur et l’oignon puis de tout mélanger. Cette recette peut se préparer à l’avance, c’est même mieux car les arômes ont le temps de se diffuser.

Bon appétit !

Que faire avec les copeaux de savon de Marseille ?

Bonjour,

Dans la série des Kefèravec, je vais détailler les utilisations possibles des copeaux de savon de Marseille.

Quels copeaux choisir ?

La première chose importante est de prendre du vrai savon de Marseille, avec 72% d’huiles végétales au minimum. Il peut y avoir de l’huile d’olive (sodium olivate), de l’huile de coprah (sodium cocoate) ou de l’huile de palme (sodium palmate)
Vu que je l’utilise pour faire de la lessive, j’en prends sans glycérine ajoutée pour éviter l’encrassement de la machine à laver.
Vous pouvez acheter un bloc de savon de Marseille et en faire des paillettes au fur et à mesure en le râpant ou alors acheter des copeaux directement. J’ai déjà testé les copeaux AZ et les copeaux Briochin qui sont très bien tous les deux.

Quelles utilisations ?

Lessive : A faire fondre dans dans de l’eau chaude. Recette détaillée ici.
Liquide vaisselle main : Prendre la lessive et ajouter du vinaigre. Recette détaillée ici.
Savon pour les mains : Prendre la lessive et la mettre directement dans un flacon poussoir. La texture est tout de même moins bien que pour un savon mains habituel. Mais c’est imbattable d’un point de vue économique !

A moins de 10€ le kilo soit 0.35€/L de produit liquide, cela vaut vraiment le coup d’utiliser ces copeaux, quelle qu’en soit l’utilisation.

Belle semaine au naturel !
.